browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La disparition des dinosaures

Posted by on Donnerstag, der 5. April 2012

Aussi loin que remonte la mémoire des whippets, il y a toujours eu des un dinosaure au Crocoland. C’est un gros animal paisible qui se laisse placidement martyriser par les bébés whippets en poussant les cris propres à son espèce et qui tendent à mettre les petits chasseurs en joie.
Après un automne et un hiver particulièrement doux et sec, le froid a lancé cette année une attaque tardive et puissante. Le début du printemps s’est révélé vouloir suivre le même modèle climatique et fut précoce, chaud et sec. Brutalement, il y a deux jours, un vent d’est, sinon puissant, au moins constant, a commencé à apporter des frimas tardifs et si la pluie n’est pas tombée, l’humidité ambiante était importante et laissait présager son arrivée prochaine. Elle n’a fait que passer la nuit dernière, toujours accompagnée du vent d’Est si pénétrant. En conséquence, la température s’est abaissée rapidement et sûrement, et je pense que c’est ce qui a causé la mort du dinosaure, pareillement à leur disparition partout ailleurs à la surface du globe, il y a des milliers d’années.
Ce matin, en effet, à l’heure où Nanny est partie travailler, le dinosaure crocolandais allait encore bien.
Lorsqu’elle est rentrée du travail ce soir, elle a pu observer qu’une fine neige blanche recouvrait l’intégralité de la pelouse des jardins du Crocoland. Le dinosaure avait énormément maigri, et gisait sur le flanc. J’ai alors voulu l’encourager à pousser une fois encore son cri en l’agitant pour qu’il accueille dignement Nanny, il a tout bonnement refusé de le faire. Elle a alors soupiré et secoué tristement la tête et je crains qu’il ait rejoint l’éléphant que j’ai terrassé hier, dans ce cimetière secret où se retirent ces géants débonnaires lorsqu’ils sentent leur fin arrivée.
Il me semble que je devrais me mettre en quête de de cimetière secret et vous narrer cette aventure un de ces jours.

One Response to La disparition des dinosaures

  1. Xuen-des-Bois

    Oh oui, très bonne idée, narre-nous donc la quête de ce cimetière secret, mais surtout fais bien attention lors de ton expédition !

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *